100 ans de l’histoire de la société | John Crane
This website uses cookies to ensure users have the best online experience. By continuing to browse this website, you are giving your consent to the use of cookies. To learn more, read our privacy policy. X

100 ans de l’histoire de la société



Il possède un solide héritage qui remonte à la création de la Crane Packing Company en 1917. Avant la Seconde Guerre mondiale, les activités de la société en Angleterre ont été vendues à Tube Investments, ce qui a donné lieu à la création de TI Group. Puis, en 1987, TI Group a racheté les opérations régionales restantes et la société s’est réunie sous le nom de John Crane, du nom de l’un des fondateurs de la société.En 2000, le groupe TI a fusionné avec Smiths Industries pour devenir Smiths Group plc, une entreprise technologique mondiale basée à Londres. Aujourd’hui, John Crane est la plus grande filiale de Smiths Group plc.

1930 à 1970 : John Crane a remporté de nombreux succès marquants au fil des ans, notamment la conception de la première garniture mécanique automobile au monde en 1949. Cette conception innovante a été rapidement suivie par le développement et l’introduction de la garniture de l’arbre de pompe à soufflet en élastomère de type 1 de John Crane. Ce produit breveté a révolutionné la technologie de la garniture et reste l’une des garnitures les plus utilisées dans l’industrie.

Dans les années 1980 : John Crane présente la garniture de type 28, sans contact et lubrifiée au gaz ; une autre percée dans la technologie de l’étanchéité. Elle a été utilisée pour étancher des stations de compression de pipelines dans des endroits aussi divers que les montagnes de l’Ouest canadien, les déserts du Moyen-Orient et les jungles de l’Extrême-Orient.

1990 : John Crane a développé une technologie d’étanchéité sans contact pour les pompes utilisées dans la manipulation des liquides sensibles à l’environnement. L’application de cette technologie à une pompe standard de l’American National Standards Institute (ANSI) ou de l’American Petroleum Institute (API) permet aux utilisateurs de respecter ou de dépasser les réglementations strictes de l’Agence de protection de l’environnement (EPA) en matière d’émissions dangereuses.

L’intérêt de l’entreprise pour la R&D et la croissance par des investissements stratégiques a conduit à l’acquisition de trois entreprises dans le domaine de l’étanchéité en 1998, Sealol, Safematic et Flexibox. Ces ajouts ont permis à John Crane d’étendre sa portée mondiale et d’élargir son portefeuille de produits pour inclure des garnitures métalliques à soufflet soudées de haute qualité, des produits d’étanchéité et de lubrification éprouvés pour le marché de la pâte à papier, et des garnitures cartouche haute température et haute pression pour les applications de pipeline et de raffinerie. La gamme de systèmes de support de garnitures s’est encore élargi avec l’acquisition ultérieure de Lemco.

2000 à 2013 : En 2007, la société a acquis CDI Energy Services, CDI Oilfield Services, Fiberod et Global Energy Products pour créer la filiale John Crane Production Solutions (JCPS). Cette branche de l’entreprise est spécialisée dans les équipements et services d’extraction de pétrole et de gaz. Au cours de la dernière décennie, de nouvelles acquisitions ont également renforcé l’investissement de John Crane dans la technologie des paliers : Sartorius Bearing Technology en 2007, Orion Corporation et la société américaine Turbo Components & Engineering en 2011. L’achat de la société néerlandaise Indufil BV en 2008 a ajouté des systèmes de filtration à une gamme déjà étendue.

2017 : On March 9, 2017, Le 9 mars 2017, John Crane a célébré ses 100 ans d’existence.

2018 : John Crane acquiert Seebach GmbH pour compléter les activités de filtration existantes, en renforçant le leadership technologique dans les applications énergétiques, et pour se développer dans d’autres industries de transformation critiques.

John Crane propose toujours les produits de tresses d’étanchéité et de joints sur lesquels l’entreprise Crane Packing Company a bâti son succès. Chaque année, l’entreprise fabrique quelque 384 000 km de tresses (de quoi aller jusqu’à la lune) ainsi que des joints plats et des dispositifs d’étanchéité pour les vannes.